Votre chat passe du temps dans sa litiére en position sans pour autant faire ?
Si plusieurs causes peuvent expliquer l’origine, il peut s’agir d’une affection des calculs urinaires.

Cette affection est courante chez le chat adulte mais peut être très dangereuse pour votre animal,si les calculs sont totalement obstructifs alors il s’agit d’une urgence vitale.

QUE SONT LES CALCULS URINAIRES ?

Les calculs urinaires sont dus à la cristallisation de sels minéraux et d’acides présents en concentration trop importante dans l’urine. Ils se forment généralement chez le chat mâle castré et qui est nourri avec une alimentation inadaptée de mauvaise qualité.
Ils peuvent empêcher l’écoulement normal de l’urine de votre chat.
On emploie aussi le mot de lithiases urinaires désignant la présence de calculs dans les voies urinaires.
Les cristaux peuvent alors obstruer l’urètre (conduit transportant l’urine depuis la vessie jusqu’à l’extérieur).

QUELS SONT LES SYMPTOMES ?

L’un des premiers symptômes est la présence de sang dans les urines, on parle d’hématurie.
Cette irritation est douloureuse pour le chat notamment lors de l’élimination des urines, on peut donc observer un chat qui miaule ou qui pousse de nombreuses fois lorsqu’il souhaite uriner.
L’animal va plus fréquemment dans sa litière car il urine en plus petite quantité. Dans certains cas, on observe de la malpropreté, le chat étant gêné, douloureux, il peut lui arriver d’uriner en dehors de sa litière. Un léchage important de la zone génitale peut être un signe d’une gêne, d’une douleur de la part de votre animal.

Votre chat peut avoir des cristaux dans sa vessie ou son urètre sans pour autant que cela ne bouche son système urinaire et l’empêche d’uriner.

Mais, chaque chat réagit et communique de façon différente. Tout signe inquiétant comme des vocalises, des plaintes, des miaulements s’accompagnant de difficultés à uriner, passant parfois pour de la constipation, doit vous inviter à consulter votre vétérinaire.

QUELS CHATS SONT LES PLUS CONCERNÉS ?

Les mâles sont bien plus fortement prédisposés aux obstructions que les femelles, car le diamètre de leur urètre pénien est fin.

Ce sont particulièrement les chats mâles castrés, souvent en surpoids, qui vivent à la maison et sont nourris avec une alimentation d’assez mauvaise qualité.

L’alimentation est un élément très important à prendre en compte et son hydratation.
Un chat sédentaire boira moins et moins il boira, moins il pourra diluer ces minéraux dans son urine.

Enfin, les études ont démontré que le stress est un facteur important dans la prise en charge de la maladie. Un environnement stressant, des bruits, un accès à la litière difficile sont des facteurs prédisposant à l’apparition de calculs urinaires.

QUELS PREVENTION & TRAITEMENTS ?

Afin de prévenir des calculs urinaires ou des récidives, une alimentation adaptée et un environnement sain sont indispensables pour votre chat.

Un bilan avec votre vétérinaire sur l’environnement de votre animal. Il sera nécessaire de vérifier que son alimentation est adaptée, la changer si besoin en réalisant une transition alimentaire douce et longue et en envisageant une alimentation semi-humide. La présence de jeux, de distractions, d’interactions positives avec l’homme et ses congénères, une litière propre et accessible seront des éléments clefs dans la convalescence de votre chat.

Un traitement en urgence permet de détruire le calcul. Pour ce faire, le chat doit être sondé par votre vétérinaire pour enlever l’obstacle qui bouche l’urètre, ici le calcul.

Le chat sera bien évidemment sous anesthésie lors du sondage. Une fois débouché, l’animal est hospitalisé et mis sous perfusion pendant environ 48h pour relancer la production d’urine et rétablir l’équilibre en ions dans l’organisme. Une fois l’animal capable d’uriner correctement et avec des paramètres sanguins normaux, il peut retourner chez son propriétaire et la pierre angulaire du traitement sera lors son alimnetation.

N’hésitez pas à nous demander conseil afin de faire le choix le plus adapté à votre compagnon et son mode de vie.
L’équipe de VetosAlpilles